Je Suis Charlie

L’indignation légitime suite aux attentats a rassemblé une forte réaction populaire qui s’est manifestée par des rassemblements sous la bannière de « Je suis Charlie ». Il faut s’en féliciter.

C’est tout à fait louable et il faut à la fois respecter cela et s’y associer. La cohésion forte démontrée par le mouvement « je suis Charlie » démontre comment les peuples savent se mobiliser contre des atteintes contre eux.

Là où c’est dommage c’est que ce genre de réaction émotionnelle forte ne se déclenche pas en réaction à d’autres atteintes fortes aux libertés. Prenons deux exemples, mais la liste est longue.

Pourquoi le peuple de France n’a t’il pas ressenti d’agression fondamentale contre ses libertés en 2005 et n’a t’il pas manifesté en masse en portant des pancartes comme « je suis le référendum » ?

Pourquoi l’indignation est-elle sélective ?

L’enquête 2001 de l’INSEE dénombrait 86 000 sans domicile en France. L’enquête l’Insee de 2012 comptabilisait 133 000 sans domicile, dont 10% de sans-abri, en France. Selon un rapport de la Cour des Comptes, il y aurait environ 150 000 personnes sans domicile à la fin des années 2000, nombre repris par l’Assemblée nationale dans son rapport de janvier 2012 sur l’évaluation  de la politique de l’hébergement d’urgence, mais la FNARS évalue ce nombre entre 150 000 à 240 000 personnes.

Selon le rapport sur le mal-logement édité par la Fondation Abbé-Pierre, le nombre de sans domicile a augmenté de 50 % depuis 2001 pour atteindre le chiffre de 141 500 personnes, dont 30 000 enfants début 2012.

Pourquoi le peuple de France ne défilerait-il pas avec des pancartes « je suis un sans-abri ». 

Les émotions du peuple sont manipulées ou gardées à zéro

L’indignation de « je suis Charlie » existe-t’elle parce qu’elle est alimentée par des médias et des politiciens, et la non-indignation des libertés bafouées par le dédain des refus à un référendum et par les hordes de sans-abris existe t’elle parce que les boutons de réaction des peuples sont restés au beau fixe et n’ont pas été activés par des médias et des politiciens qui n’ont rien à y gagner ?

On en déduit que les réactions émotionnelles ne sont pas graduées et qu’une atteinte infiniment plus profonde vu les enjeux et le nombre de personnes touchées peut rester sans réaction autre qu’un petit entrefilet anodin sur un média alternatif.

Les réactions « je suis Charlie » sont totalement légitimes et indispensables, l’apathie résultant d’autres atteintes aussi grave ou plus larges interpellent le bon sens et posent certaines questions.

JP Algarath

4987total visits,1visits today

18 thoughts on “Je Suis Charlie

  1. Algarath. Vous vous méprenez. Les affichettes « je suis Charlie » étaient prêtes avant même l’attentat contre le magazine. Tout ça – attentat et émotion populaire – n’était qu’une manipulation, programmée de longue date.

    Les pauvres gens, ils ne voient rien…

  2. Je pense que les raisons de cette non-réaction aux attaques gouvernementales contre la vie privée est tout simplement dû à la confiance implicite que le mouton moyen voue à « son gouvernement », qu’il a « élu » et qui le « défend » contre les agressions. Malgré la montée de la défiance envers les politiques, la confiance dans le gouvernement reste de mise. Dans l’inconscient collectif, oui, les politichiens se sucrent *individuellement*, mais l’intégrité du gouvernement *dans son ensemble* n’est pas remise en cause. Il est mandaté « pour notre bien » et il est impensable qu’il soit malicieux, corrompu jusqu’à l’os au point d’en devenir une machine de guerre contre les peuples. Le mouton moyen ne perçoit pas 1% des manigances dont est coupable (et est capable) son gouvernement contre lui, puisque ce gouvernement est là pour le protéger! Alors il devient légitime et même désirable de donner au gouvernement plus de pouvoir de surveillance, surtout quand les terroristes menacent, et la vie privée… de toute façon je n’ai rien à cacher! C’est là la magie du gouvernement à élections, très bien décrite par Huxley il y a déjà bien longtemps.

  3. je suis ou je suis ?? si je suis Charlie je ne peut pas être !! je suis un complice du gouvernement car si les Charlies savaient qui a tué Charlie ils ne seraient plus Charlie mais révoltés !!

  4. Comme disait la dingue du service politique de France 2 les non-Charlie doivent être « identifiés » et « traités »…. c’est dire rééduqués sous la contrainte. Les autres (les mougeons) applaudissent ces pourris de politiciens qui ont co-organisé ces crimes « terroristes » et réclament plus de sécurité c’est à dire moins de libertés pour eux mêmes et plus de pouvoir pour les pourris !

    1. la journalope de France 2, c’est Nathalie Saint Cricq .
      il faut s’en souvenir, on ne sait jamais.
      c’est tellement abject !!!!!!!!!

  5. « Je suis Charlie » fut un tour de passe-passe passé inaperçu. Le gouvernement remplaça la commémoration du 7 janvier (attentat) par le 11 janvier (manifestation). C’est-à-dire que Hollande s’est approprié cyniquement la mort des dessinateurs de Charlie Hebdo et les émotions populaires pour son propre soutien politique. Sinistre!!!

    1. Non c’est parce qu’il fallait doubler la symbolique du 7 par celle du 11…double puissance occulte mutuellement renforcée !!!

  6. C’est bien beau de défiler dans la rue pour exprimer sa tristesse et changer sa photo de profil FB pour une affiche  »je suis Charlie » déclinée pour d’innombrables causes… Mais qu’est-ce que cela donne? Je crois plutôt que c’est une excellente façon pour les gouvernants de canaliser la colère des gens pour en faire quelque-chose de complètement inoffensif.
    Je suis d’accord avec Vicking, les différents attentats commis en France méritent une enquête publique, indépendante et citoyenne bien plus que des défilés, des discours et des commémorations!
    17 arrestations, jusqu’à maintenant, de suspects possiblement impliqués dans le vol des bijoux de Kim Kardashian.
    Combien d’arrestations suite aux attentats???

  7. L’attentat de Charlie Hebdo (comme tous les autres attentats perpétrés par la Kabbale talmudo-sioniste) n’est qu’un vaste enfumage, une grosse manipulation de A jusqu’à Z des masses lobotomisées par la propagande orwellienne merdiatique.

    Alors oui à l’indignation, le soutien aux victimes, la prévention, la résistance, etc… mais non à la faiblesse, la lâcheté et tout sauf à la duperie (« La guerre c’est la paix » 1984).

    Nous rentrons dans une nouvelle ère, où nous allons assister à la manifestation légitime, à tout le moins, de la Vérité. Des procès auront lieu, avec les sanctions plus que « méritées » pour les véritables commanditaires (Illuminati) derrière les Services (outils) qui ont permis cela.

    N’ayons pas peur, puisque c’est principalement l’objectif que ces Barbares recherchent.

    Ils veulent garder leur domination en terrorisant les peuples par tous les moyens que la modernité leur permet, jouisseurs psychopathes de la cruauté magnifiée par leur idéologie sataniste de l’ordre totalitaire et du chaos.

    Peuple de France, soit fort et redresse la tête !

    Trump se prépare à attaquer George Soros
    http://numidia-liberum.blogspot.fr/2017/01/trump-se-prepare-attaquer-george-soros.html

    ——————————————-

    “Les gens exigent la liberté d’expression pour compenser la liberté de pensée qu’ils préfèrent éviter.” [Sören Kierkegaard]
    “Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.” [Benjamin Franklin]
    “Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.” [Martin Luther-King]

    oooooooooooooooooooo

    Quelques avis, non exhaustifs, pour éclairer les quidams captagonés par le fiel MK-Ultra médiatique :

    Je suis Charlie = Je suis Israël. 10 raisons pour boycotter la manifestation du 11 janvier.

    Source : http://www.les-crises.fr/indecense-rendons-hommage-a-charlie/ 

    VOIR AUSSI

    Charlie Hebdo raciste ? 

    Mise à jour du 12/01/2015
    Près de 63 millions de français n’ont pas marché !!

    http://numidia-liberum.blogspot.fr/2015/01/charlie-hebdo-pas-raciste.html

    1. Charlie hebdo organe de propagande sioniste complice de cet enfumage diabolique des 7/11 janvier… Riss & Co savent très bien qui est derrière …..de nombreux dessins ultérieurs le dévoilent. Et Philippe Val vous avez vu son parcours?

      1. Jeanne, j’étais un fervent lecteur d’Hara Kiri, Hara Kiri Hebdo et Charlie Hebdo. Je peux vous affirmer que personne n’était exclus de leur irrévérence. Voici ce que j’écrivais en janvier 2016.

        « I WAS CHARLIE » when it meant off-limit funny thought-provoking free spirit derisions. That Charlie spirit was transformed on January 7 to become a 3-word rally slogan misappropriated by opportunistic politicians for mass manipulation. I grew up with satyrical « Hara-Kiri » (self-subtitled « Stupid and Vicious Journal ») and « Hara-Kiri Hebdo » who were « Charle Hebdo » predecessors. I enjoyed their derogatory insolent irreverence, their defiance of established authorities, their funny politically incorrect designs and their ongoing gutsy fearless provocations. US comedian Jackie Mason once proclaimed himself to be an « equal opportunity offender ». The same qualifier would perfectly fit « Charlie Hebdo ». No topic was exempt from their derisions whether being racial, religious or political. Their off-limit provocations got them often in legal trouble. The Pope, Jesus Christ, Mahomet, Charles de Gaulle, Catholics, Muslims, Jews, etc… were often ridiculed by « Charlie Hebdo ». Off-limit vulgar and distasteful humor was their signature. Their funny offensive designs would defy publicly topics that would otherwise remain implicit inside readers mind. I was Charlie all along as like them, or maybe because of them, I always enjoyed the expression of maverick provocative thoughts.

        Today « I AM CHARLIE » became only a 3-word rally slogan misappropriated by soulless politicians. Devoid of its original spirit, « I AM CHARLIE » is only a new vague 3-word slogan. After « I am » one would expect a qualifier or something more specifics. The word is not the thing. The word « dog » doesn’t bite. So, what is the thing for which « Charlie » is the word? « I am Charlie » could mean many different things to different people. Here are some possible identifications.
           (1) I am against terrorism
           (2) I am against Muslim radicalism
           (3) I am for freedom of press
           (4) i am for freedom of expression
           (5) I am joining others who shares my fears
           (6) I am following my favorite party leader
           (7) I am a friend of « Charlie Hebdo »
           (8) I am a provocative free-thinker
        The diversity of all those possible interpretations can rally almost everybody, which explains the large public support and the millions who marched in Paris as well as elsewhere in France and in the world.

        Carb, Cabu, Wolinski, Tignous and all others of the Charlie dead team must be turning in their graves. Wherever they are, they must be shocked that the huge « I AM CHARLIE » rally is not made of friends of « Charlie Hebdo ». Where were all these marchers when « Charlie » needed their support? Instead the rally behind their name has become a mass manipulation using their loss of lives for cynical political gains, which covers the entire spectrum from the left to the far right. January 7 is to François Hollande what September 11 was to George Bush: an opportunity to distract the population from their very incompetent presidential performances. Both presidents claimed national unity behind them. While the political capitalization and population fears are comparable, the facts between the two terrorist acts are very different. US attacks were perpetrated by foreign terrorists while Paris was attacked by French citizens. The massacre size was also very different: 3000 deaths versus 17. While the attack on the twin towers symbolized the vulnerability of the financial power, the attack on « Charlie Hebdo » symbolizes the power of freedom vulnerability. To me all French politicians today have already sold their souls. They are the problem and not the solution. The left keeps pushing for more immigration as they expect the immigrants votes and the far right wants to deport them because they expect the votes of those who fear for their loss of comfort, security or privileges. Today, there isn’t a politician who really cares about the French people or France identity anymore. Politics has become all about self-serving benefits. As a result of January 7 we will see more cultivation of fears intended to the French population at large. « Pro-Mahomet » terrorists hurt the French Muslims more than « Charile Hebdo » designs. When the victims mourning will be over, I am wondering about what will happen with the fears exacerbation in France. Will it snowball into local civil wars? One thing is sure. After September 11 the US no longer was the same invulnerable country and this will also be the case to France from now on.

        My take about « I AM CHARLIE ». I will never give irrelevant politicians the permission to manipulate my emotions such as the « I AM CHARLIE » slogan, that is now misappropriated by opportunists for political mass manipulation. Those soulless politicians are killing « Charlie » a second time. This explains why neither Hollande « I am Charlie » nor others « I am not Charlie » are appealing to me. I resist being another sheep in the flock of followers who are blinded by the politics-driven emotional manipulation. Sunday’s Republican March in Paris and everywhere in the world attracted an extraordinary participation. It is impossible not to be impressed by the millions of marchers rallying under the « I AM CHARLIE » slogan led in Paris by 40 heads of state marching together arm in arm. President Hollande said that on Sunday Paris was the « centre du monde » which translates to « world center », that unintentionally correlates Paris to the US « World Center » twin towers. This march was a wonderful example of unity against terrorism. What will happen when the sadness and the identification with the victims will wear off? Likely the same as what happened after September 11 in the US. More power to the politicians with new political laws such as the Patriot Act, more bureaucracy with the creation of something like the Home Security Department and more power to secret services. All this will only result in political privacy abuses and more restrictions to French individual freedom under the false pretense of anti-terrorist security. A trend towards less democracy and more dictatorship will be on. Terrorists will continue to hit anywhere they choose at any time they decide.

        Closing questions. Similarly to what was asked to George Bush, how much did François Hollande know beforehand and when? Don’t hold your breath for the answer. « I AM CHARLIE » followers are united to condemn radical Islam terrorism. This is great, but how are those who blamed « Charlie Hebdo » for expressing just that message feeling today? The « pro-Mahomet » terrorist actions against « Charlie Hebdo » and the kosher supermarket were counter-productive to French Muslims, racists and anti-semites. The fear of future terrorists attacks in France is now a concern for all French people security. As they alienated the entire world against them, what are the plans to prevent new terrorists acts? What are the plans to make future terrorists pay the price for their barbarian violence? What will happen in France after the anti-terrorist unity spirit fades and major internal divisions re-emerge? Will any tangible war happen against terrorists inside and outside of France or will French leaders continue to cowardly look the other way? From a practical point of view, I would suggest for French political decision makers to pause new immigrations and contain courageously the existing toxic minority of potentially criminal terrorists. If not now when? Is it too unrealistic to hope for honest and effective soul-searching politics for a change?

        Long life to « Charlie » original spirit. Humor helps coping with fear. I hope « Charlie » thought-provoking spirit will not die, now that everybody is « Charlie » and its original free expression spirit has been deviated and trivialized by selfish politicians.

        Think globally, feel locally and act individually
        Serge Bernard

        1. Serge B. vous n’avez pas compris une chose capitale: il y a le Charlie hebdo d’AVANT et le Charlie hebdo d’APRES Philippe Val.
          Val est un exécrable sioniste qui a transformé le journal en une merde impérialo-sioniste : taper sur les muzz et les cathos mais jamais (ou si peu) sur les rabbins, les juifs et Israel.

  8. Pourquoi le peuple de France n’a t’il pas ressenti d’agression fondamentale contre ses libertés en 2005 et n’a t’il pas manifesté en masse en portant des pancartes comme « je suis le référendum » ?

    La réponse du « berger à la bergère », du peuple de France à ses tyrans se manifeste, entre autres, par une désaffection des urnes.

    Dès lors, quoi de plus logique que le premier parti de France soit celui des abstentionnistes.

    La réaction des « mougeons » (hybrides mouton/pigeon) est la défiance, la fuite (Laborit) preuve s’il en est qu’ils ont au moins compris que notre belle démocratie, n’est qu’une véritable démocrassie…

    Espérons que les élections de 2017 verront la catharsis de la fraction du peuple la plus désensibilisée au « machin » politique maçonnisé jusqu’à la moëlle, opérer un retour urgentissime et salutaire pour hater un avenir meilleur…

    Utilisons le suffrage pour ce qu’il pourrait être… un Cheval de Troie… ce qui n’est malheureusement pas conscientisé par nos concitoyens, pour sans vouloir viser la lune, renverser la donne truquée et permettre ainsi au peuple de peser à nouveau sur son destin.

  9. « La manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays. » (Edward Bernays, neveu de Sigmund Freud, explique en 1928 dans son Propaganda)

  10. charlie hebdo, comme chacun le sait, est un pied de nez à la grandeur de de gaule et a été interdit, suite à un mot du journal titrant, après la mort d i-celui: bal tragique à colombey les 2 églises, un mort …..

    charles le grand, par la taille, avait ses pettesses et fit son lot de conneries, dont le pays paye encore le prix aujourd hui: prendre pompidou, le larbin de rotechie comme bras droit, croyant pouvoir le contrôler, particper plus qu’activeent à la guerre des 6 jours, pour baisser sa culotte lors du vol des frégates de cherbourg, lancer les centrales électriques à l’uranium plutôt qu’au thorium, ce qui polue le territoire pour au moins 5000 anc etc etc etc….. la liste est longue et nous en ignorons une bonne partie, certainement classée secret défense pour l’éternité ….
    donc les cavanna, coluche, choron et les autres de l’équipe de la 1ère heure, doivent se retourner dans leur tombe en voyant ce qu’en ont fait les charb, val et autres de crapules de lumière: un torchon au service de la propagande de l’empire …..

    et les  » je suis charlie » sont sauf, rares exceptions très très naîves, une grosse bande de couards libéraux-libertaires veautant pour l r p s( ex u m p s) croyant hypocritement que, il suffit de beugler comme le reste du troupeau, là et quand il leur est ordonné, pour péréniser éternellement, dans la hîérarchie du systeme, leur petite place de gratte misère …..
    alors, j p, pour quelles raisons ils manifestent jamais pour leurs droits et contre la misère des plus démunis qu’eux ?
    car ils sont heureux de leur sort, tellement agréable comparé à celui d’un clochard ou d’un migrant, est-il point ?

  11. Un député français de retour d’Alep : il faut cesser de tromper et de trahir le peuple français

    http://axedelaresistance.com/un-depute-francais-de-retour-dalep-il-faut-cesser-de-tromper-et-de-trahir-le-peuple-francais/

    Posture ou imposture opportuniste ?

    Un léger frémissement de (re)positionnement politicarde…

    Juin 1944, tout le monde était résistant…

    Accordons lui le bénéfice du doute…c’est pas le plus « mauvais » et puis ça tire le tombereau à bouzin dans le bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *