L’Avenir des Flux de Migrants chez Nous. Invasions Supplémentaires ou Retour au Calme ?

Aussi bizarre que ça puisse paraître ça va dépendre des relations Etats-Unis / Russie.

Les guerres, invasions, déstabilisations des pays du Moyen-Orient avaient pour unique but de couper l’accès des Russes aux mers chaudes et que les US perdent l’Europe qui s’allierait à la Russie, réalisant l’Axe Paris-Berlin-Moscou.

Les guerres au Moyen-Orient ont fait fuir les migrants. La paix calmera de beaucoup le jeu. Des pays en paix comme ils l’ont été retiendront leurs populations qui n’éprouveront plus le besoin de venir chez nous.

Je prophétise un retour à la normale avec une régularisation entre Washington et Moscou et un Otan qui retourne aux US.

Les élites ayant choisi leur camp, la Chine et l’Asean, contre les US et leur dollar, c’est l’intérêt fondamental de ces élites de faire rentrer l’Europe et ses 25% du PIB mondial dans le giron de leur nouveau camp, l’Asean.

L’échec des négociations des traités commerciaux est une indication. Les évènements à venir projettent leur ombre en avant. Observer ces ombres fait partie de la prospective et distingue les myopes ou aveugles suiveurs qui sont derrière les grands évènements de l’humanité de ceux qui savent les décoder.

Algarath

 

4849total visits,2visits today

1 thought on “L’Avenir des Flux de Migrants chez Nous. Invasions Supplémentaires ou Retour au Calme ?

  1. Avec le méga projet des routes de la soie de la Chine à l’Europe, qui est une des raisons de la guerre en Syrie en plus des tracés d’oléoducs, du souhait de Grand Israël et de ceinture islamique, ce serait logique de relier l’Europe à la Russie avec l’Union eurasiatique de Poutine qui doit s’allier à l’OSC dont la Russie fait déjà partie.

    Comme les Rothschild ont parié sur l’Asie, nous allons nous aussi suivre le mouvement.
    Nous sommes des pions ballotés à l’ouest hier et aujourd’hui à l’est.
    C’est moins pire et dommageable.
    Nous retrouverons une marge de manoeuvre perdue sous le joug américain.
    Il nous faudra nous débarrasser de l’UE, de la BCE et de l’Euro.
    La Russie a dû souffrir pour sortir de la gangue communiste.
    À notre tour de nous libérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *