Le Franc Parler

Il faut bien un premier article d’une année nouvelle pour l’inaugurer, et celui-ci est le premier article de 2017. Il est en droite ligne du style qui prévaut ici.

Je suis très content que beaucoup de lectrices et de lecteurs apprécient mon franc parler. À une époque où le politiquement correct sévit, le franc parler n’a pas les faveurs des élites et de leurs servants déférents.

Nos sociétés ne sont pas policées par des forces armées musclées, elles tendent à l’être par les comportements qu’on nous insuffle en nous incitant à modérer nos propos, à éviter les sujets qui fâchent le système dominant, à nous conformer à une attitude neutre. La bien-pensance n’existe pas pour vraiment nous obliger à respecter une éthique ou une idéologie, mais pour nous contraindre à nous comporter de façon docile, comme des dominés.

Le franc parler a deux dimensions, la forme et le fond. La forme est remarquée le plus, le fond en fait intégralement partie. Parler ouvertement et pas à mots couverts d’une multitude de sujets que les élites cachent avec soin, c’est montrer les chaînes pas toujours visibles qui nous entravent et discuter des mécanismes de domination en suggérant des remèdes.

Sur le fond, le franc parler est dévastateur pour les dominants. Eux qui ont tout à gagner de conserver cachés leurs méthodes, leurs manigances, leurs plans et leurs objectifs secrets, se trouvent soudain éventés au grand jour. Pas encore sur la place publique mais ouvertement sur certains médias qui prennent de plus en plus d’importance.

Je conçois et concède que ce site pourrait aussi parvenir à ses fins en utilisant moins les mots « cons », « imbéciles » et autres titres fleuris, mais ce site pourrait-il faire œuvre utile en occultant le fond des problèmes, ou en n’en abordant que quelques uns mais de façon molle ? Je présume que c’est aussi une question de caractère et de personnalité. La mienne est ainsi. Le support que je reçois des lectrices et des lecteurs, des commentatrices et commentateurs m’autorise à continuer en suivant mon style naturel et en ayant le front d’exposer avec force les excès des dominants et cela m’incite à rester moi-même.

L’année 2016 a été une première année de fondation, ou les bases de la raison d’être de nos rencontres sur ce site ont été formées et se sont solidement ancrées. Imaginons, pourquoi pas, mille JP Algarath et mille fois l’armée des soutiens actuels de ce site que vous représentez. Ce serait au total pas loin du quart de la population française et inutile de vous dire que les choses changeraient pour le meilleur.

Algarathselect semble être un site à part et très rare, un hybride à cheval entre le monde alternatif, le monde philosophique et la réflexion financière, économique et géopolitique. Henri Laborit, dont vous savez qu’il a aussi été mon maître et mon mentor, prétendait tout au long de sa vie que seules l’interconnexion active entre plusieurs disciplines permettait de comprendre et de progresser. Pour lui la spécialisation dans une discipline unique et déconnectée n’arrivait à rien, sinon qu’à empêcher de découvrir les matrices essentielles de la compréhension des mécanismes d’action.

Le paysage aux multiples couleurs de ce site, où on traverse un temps la finance pour tomber dans la tragédie géopolitique et pour rebondir sur la réflexion philosophique nous fait goûter des saveurs diverses. Je trouve pour ma part intéressant que ce cocktail surprenant soit très apprécié par vous, et je trouve ça formidable. Cet éclectisme est tout à l’honneur de votre largesse d’esprit et c’est le stimulus principal de ma motivation, et ce qui me permet de créer ce que je vous soumets. Tant que vous serez là pour me soutenir, cette source ne tarira pas.

Algarath

1407total visits,1visits today

8 commentaires sur “Le Franc Parler

  1. Bonne année à tous.
    Je n’aurai qu’un vœux à vous adresser, et celui-ci concerne tous le monde :
    Ne changer pas pour les autres, évoluer selon votre intuition et cultiver votre différence.
    En route, il ne reste plus que 365 jours avant le prochain tour … 😊

  2. Bonnanée !!!!
    Nous irons loin ensemble, nous sommes l’essence de JP
    Algarath et il est notre moteur,
    par votre riche vécu, votre personnalité, cet endroit unique
    sur lequel nous echangeons nos connaissances et sentiments,
    ne peut qu’avancer (avec quelques grains de sable, normal !)
    jusqu’à atteindre le centième humain ( pas singe) !
    On aura gagné!

  3. Nous interdisons à JP de changer.
    Pas négociable.
    Nous sommes habitués à son vocabulaire fleuri, ses colères et ses indignations.
    C’est comme la vie de couple, on s’ennuie si manque de relief.
    Ou la cuisine car JP est notre épice qui donne du goût à cette croisade contre les chaînes qui asservissent les peuples.

  4. salut j p

    meilleurs voeux et plein de bonnes choses pour 2017 et que ton verbe haut soit un des meilleurs fers de lance de l’alterweb jusqu’à la victoire de la vérité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.